Logo NutriSimple Votre Nutrionniste Partenaire Santé
Procrastination et nutrition: quel est le lien? Prenez rendez-vous


Imprimer cette page
Retour aux chroniques

Procrastination et nutrition: quel est le lien?

Elisabeth Cerqueira Nutritionniste-Diététiste Présidente de NutriSimple à Boucherville, Longueuil, Brossard, Sainte-Julie par Elisabeth Cerqueira, Dt.P., Nutritionniste-Diététiste Présidente de NutriSimple

Procrastination et nutrition: quel est le lien?

La procrastination peut être associée au TDAH, aux troubles de l'alimentation, au perfectionnisme, à l'anxiété, à la dépression, car il s'agit d'une stratégie d'évitement. Par exemple, de façon surprenante, la suralimentation est en soi une stratégie de procrastination. En effet, si vous avez des tâches à faire et que vous souhaitez les éviter, se diriger vers le réfrigérateur ou le garde-manger peut permettre de soulager/réguler le malaise momentanément.

Lorsqu’un patient nous consulte parce qu'il a des rages alimentaires constantes, des compulsions alimentaires, des accès hyperphagiques et qu'il remet régulièrement à plus tard l'exécution de certaines tâches, la nutritionniste doit déterminer la cause profonde de ces actions et les liens avec le comportement alimentaire.

Pour ce faire, elle analyse si…

  • les pauses sont en nombre insuffisant pour la charge de travail ou s’il y a une nette désorganisation de tout l'horaire d'alimentation.
  • les mandats ne sont pas clairs ou exigeants pour le temps et les ressources disponibles et la nourriture agit comme un stimulant et fournit un moyen de se concentrer, de s'apaiser.


Le stress et l'anxiété découlant des tâches contribuent alors à la suralimentation.

Il importe de discuter de tout cela avec un.e nutritionniste clinicien.ne afin de vous faire aider à développer une meilleure relation avec la nourriture et à mieux comprendre le lien entre la procrastination et la nourriture.

D'un autre côté, il faut veiller à bien nourrir votre cerveau, car c'est un organe à forte demande énergétique, utilisant environ 20 % de l'énergie produite et de l'oxygène chez un adulte. Le cerveau a donc besoin de carburant de qualité pour maintenir la concentration et assurer les autres fonctions exécutives tout au long de la journée. Découvrez dans cette autre chronique les aliments essentiels au fonctionnement optimal de votre cerveau.

ATTENTION Si vous vivez une grande détresse psychologique ou ressentez des symptômes qui s'apparentent à ceux de la dépression, consultez votre médecin.

 

Enfin, nous vous invitons à lire sur la technique Podomoro pour vous aider à vous concentrer sur vos tâches au lieu de manger par procrastination.


Partout au Québec 514-990-7128 418-317-1288
Sans Frais 1-877-427-6664

Changez votre vie en un seul clic!

Remplissez le formulaire ci-dessous et nous vous contacterons afin de fixer un rendez-vous au moment qui vous convient le mieux.


Logo Spinner NutriSimple