Logo NutriSimple Votre Nutrionniste Partenaire Santé
Impact du changement d’habitudes alimentaires chez les patients avec une hypertension résistante Prenez rendez-vous


Imprimer cette page
Retour aux chroniques

Impact du changement d’habitudes alimentaires chez les patients avec une hypertension résistante

Roxanne Mercier Nutritionniste-Diététiste par Roxanne Mercier, Dt.P., M.Sc., Nutritionniste-Diététiste

Impact du changement d’habitudes alimentaires chez les patients avec une hypertension résistante

Une hypertension résistante (HTR) est une tension artérielle qui reste supérieure aux valeurs cibles (130 mm Hg pour la pression systolique et 80 mm Hg pour la pression diastolique) malgré l’essai de plus de trois médicaments antihypertenseurs de différentes classes. On estime que 5 % de la population générale a une HTR et entre 20 et 30 % des adultes ayant de l’hypertension. Cette prévalence est encore plus élevée lors de la présence de facteurs de risque de maladies cardiovasculaires comme un diabète et une maladie chronique rénale. L’HTR est particulièrement importante, car elle est associée à une prévalence plus élevée de lésions des organes cibles et à un risque supérieur de 50 % d'événements cardiovasculaires indésirables, notamment d'accident vasculaire cérébral (AVC), d'infarctus du myocarde et de décès comparativement lors d’une tension artérielle contrôlée.

Depuis plusieurs années, l’approche DASH (Dietary Approaches to Stop Hypertension) a montré ses bienfaits sur la gestion de l’hypertension artérielle et est souvent la première intervention nutritionnelle préconisée. Cette alimentation est principalement basée sur la consommation de légumes, de fruits, de produits laitiers faibles en gras, de viandes maigres, de noix et de graines et sur la réduction des viandes rouges et des aliments riches en sodium.

Ainsi, des études se sont intéressées à l’adoption de l’approche DASH pour assurer la gestion de l’HTR. Une étude récente d’intervention de quatre mois avec 140 participants a évalué l’effet de l’alimentation DASH et la pratique d’activité physique lors d’HTR. Les sujets étaient soit dans le groupe intervention (90 participants) avec des rencontres avec une nutritionniste et un psychologue et trois séances par semaine de 30 à 45 minutes d’activité physique, soit dans le groupe témoin (50 participants) ayant reçu seulement une séance d’information avec un guide des différentes recommandations à favoriser.

 

Résultats?

Les participants du groupe d’intervention ont eu une diminution de la tension artérielle systolique et diastolique clinique supérieure au groupe témoin. De plus, 59 % des participants du groupe d’intervention avaient atteint la cible de 130/80 mm Hg pour la tension artérielle après les quatre mois.  

Cette étude vient confirmer que les changements d’habitudes de vie, en réduisant l’apport d’aliments transformés et en intégrant plus de légumes et de fibres alimentaires, peuvent aider à gérer la tension artérielle même chez des gens avec un HTR.

 

L’approche préconisée chez NutriSimple est tout à fait cohérente avec ces observations. L’assiette équilibrée, l’ajout de grains entiers, l’intégration de protéines autres que animales ainsi que les repas cuisinés davantage à la maison sont la base de nos différentes recommandations! Vous avez une tension artérielle supérieure? Nous sommes là vous aider!  

 

Références

Blumenthal JA, Hinderliter AL, Smith PJ, Mabe S, Watkins LL, Craighead L, Ingle K, Tyson C, Lin PH, Kraus WE, Liao L, Sherwood A. Effects of Lifestyle Modification on Patients With Resistant Hypertension: Results of the TRIUMPH Randomized Clinical Trial. Circulation. 2021 Oct 12;144(15):1212-1226.

Partout au Québec 514-990-7128 418-317-1288
Sans Frais 1-877-427-6664

Changez votre vie en un seul clic!

Remplissez le formulaire ci-dessous et nous vous contacterons afin de fixer un rendez-vous au moment qui vous convient le mieux.


Logo Spinner NutriSimple