Logo NutriSimple Votre Nutrionniste Partenaire Santé
Connaissez-vous  la stéatose hépatique non alcoolique? Prenez rendez-vous


Imprimer cette page
Retour aux chroniques

Connaissez-vous la stéatose hépatique non alcoolique?

Elisabeth Cerqueira Nutritionniste-Diététiste Présidente de NutriSimple à Boucherville, Longueuil, Brossard, Sainte-Julie par Elisabeth Cerqueira, Dt.P., Nutritionniste-Diététiste Présidente de NutriSimple

Connaissez-vous  la stéatose hépatique non alcoolique?
De nombreux patients nous consultent pour la « maladie du foie gras », médicalement connue sous la dénomination de stéatose hépatique non alcoolique, afin de tenter de la renverser… et nous réussissons!
Les premiers gestes à considérer sont :
  • Une perte de poids saine et durable — Le simple fait de perdre 10 % de votre poids actuel suffira à réduire la graisse accumulée dans le foie et à atténuer l'inflammation selon plusieurs études. Si vous avez essayé de suivre un régime et de faire de l'exercice, mais que cette approche n'a pas suffit pour atteindre votre objectif, envisagez une consultation avec un.e nutritionniste afin d'y voir plus clair.
  • L'alimentation méditerranéenne — Consommez plus des légumes et des fruits (frais ou surgelés), de poissons, de légumineuses, de yogourt grec nature, d'huile d'olive, d'herbes et de noix. Les viandes rouges sont réservées aux occasions spéciales, volailles et œufs sont consommés avec modération. Les fibres et acides gras insaturés sont de précieux atouts.
  • Réduire les aliments et les boissons riches en fructose — Les boissons gazeuses, les jus et les abus de desserts sucrés ne sont pas les alliés d'un foie en santé. Faites-vous aider afin de cuisiner davantage à partir d'aliments peu ou pas transformés. Sachez que l'eau est le meilleur choix pour vous hydrater.
  • Faire de l'exercice — Bougez dans le plaisir au moins 150 minutes par semaine. Combinez aérobie et musculation, En effet, les muscles aident à l'utilisation de l'insuline, ce qui atténue la résistance à l'insuline, un élément central du développement de la stéatose hépatique non alcoolique.
  • Limiter, voire éviter l'alcool — L'alcool est une toxine pour le foie. Alors, si votre foie est endommagé, ce n'est pas une bonne stratégie de lui en donner à gérer, même si vous êtes atteint de stéatose hépatique non alcoolique. Ne pas dépasser 20 g d'alcool par jour, et n'en consommez pas tous les jours.
    • Exemples de 20 g d'alcool = 2 verres de vin de 100 ml à 12 %, 2 verres de bière de 250 ml à 5 %, 2 x 30 ml d'alcool fort à 40-45 %.
Sur ce, procurez-vous notre livre « Santé du foie » pour obtenir davantage de conseils et des recettes et surtout prenez un rendez-vous sans tarder avec l'un.e de nos nutritionnistes afin de renverser la maladie alors qu'elle est encore au stade précoce, le cas échant.
Partout au Québec 514-990-7128 418-317-1288
Sans Frais 1-877-427-6664

Changez votre vie en un seul clic!

Remplissez le formulaire ci-dessous et nous vous contacterons afin de fixer un rendez-vous au moment qui vous convient le mieux.


Logo Spinner NutriSimple