Logo NutriSimple Votre Nutrionniste Partenaire Santé
Aliments hautement transformés (AHT): sont-ils addictifs? Prenez rendez-vous


Imprimer cette page
Retour aux chroniques

Aliments hautement transformés (AHT): sont-ils addictifs?

Marlène Bouillon, Ph.D. par Marlène Bouillon, Dt.P., Ph.D., Nutritionniste-Diététiste et docteure en physiologie/endocrinologie, Vice-présidente aux opérations et directrice scientifique

Aliments hautement transformés (AHT): sont-ils addictifs?

Les aliments hautement transformés (AHT) répondraient aux mêmes critères que le tabac pour la dépendance selon de nouvelles études!

Les auteurs de ces études proposent un ensemble de critères pour évaluer le potentiel de dépendance de certains aliments. Ils avancent même que les étiqueter comme tels pourrait être bénéfique pour la santé publique!

Regardons les grandes lignes et messages-clés de l'étude dirigée par l'équipe de Ashley N. Gearhardt* publiée dans la revue Addiction et celle de l'équipe de Jen Unwin* publiée dans Frontiers in Psychiatry.
Jen Unwin, psychologue clinicienne, a montré qu'un programme en ligne de 3 mois d'alimentation à faible teneur en glucides ainsi qu'un soutien psychoéducatif réduisait considérablement les symptômes de dépendance alimentaire chez un groupe varié d'individus.

« La dépendance alimentaire explique une grande partie de ce que nous voyons dans la pratique clinique. Les gens comprennent ce que nous leur disons de la physiologie associée à un régime pauvre en glucides, ils le suivent pendant un certain temps, mais ensuite ils rechutent », a déclaré Unwin.

Ashley N. Gearhardt, pour sa part, indique que la capacité des aliments hautement transformés (AHT) à fournir rapidement des doses élevées de glucides et/ou de graisses raffinés semble essentielle à leur potentiel de dépendance.

« Nous concluons que les AHT peuvent être considérés comme des substances addictives sur la base de critères scientifiquement établis. Comprendre si la dépendance contribue à l'apport en AHT peut conduire à de nouveaux traitements, car les recherches préliminaires révèlent que les interventions comportementales et pharmacologiques qui ciblent les mécanismes de dépendance peuvent réduire l'apport compulsif en AHT. »

« Même face aux conséquences importantes liées à l'alimentation sur la santé (par exemple, le diabète et les maladies cardiovasculaires), la majorité des patients sont incapables de respecter les consignes alimentaires recommandées qui nécessitent une réduction de la consommation d'AHT. »


Agir sur la dopamine serait une piste de solution
Le programme en ligne mentionné précédemment élimine les aliments transformés selon un protocole alimentaire personnalisé d'abstinence. Celui-ci comporte un volet éducatif relatif aux mécanismes impliqués afin de favoriser la participation en raison d'une meilleure compréhension de ce qui se passe.

Pourquoi une telle approche?

Étant donné que les aliments transformés délivrent une teneur élevée en dopamine, le cerveau répond à ce phénomène en réduisant le nombre de récepteurs de la dopamine pour contrer efficacement l'augmentation de la dopamine.
Cette baisse des récepteurs de la dopamine explique la dépression souvent associée à la dépendance alimentaire.
« J'essaie toujours d'expliquer aux patients l'état élevé de la dopamine, et comment cela déclenche l'envie qui fait que les gens se demandent quand et où ils peuvent trouver le prochain coup de sucre. Le simple fait de penser à la prochaine barre de chocolat fait fonctionner la dopamine pour de nombreuses personnes, et plus ils empruntent cette voie, plus cela aggrave la situation, car les récepteurs de la dopamine ne cessent de se réduire. »

 


Si vous vous reconnaissez dans le contenu de cette chronique, consultez l'un.e de nos nutritionnistes clinicien.ne.s qui pourra, en collaboration avec un.e psychologue, vous aider à gérer cette problématique.


*Études citées

https://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/add.16065
https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fpsyt.2022.1005523/full

Image: Clayton Metz de Virginia Tech

Traduction libre de: Highly Processed Foods 'as Addictive' as Tobacco - Medscape - Nov 25, 2022.

Partout au Québec 514-990-7128 418-317-1288
Sans Frais 1-877-427-6664

Changez votre vie en un seul clic!

Remplissez le formulaire ci-dessous et nous vous contacterons afin de fixer un rendez-vous au moment qui vous convient le mieux.


Logo Spinner NutriSimple