Logo NutriSimple Votre Nutrionniste Partenaire Santé
Retour aux raisons de consultation

Syndrome des ovaires polykystiques

Syndrome des ovaires polykystiques

Imprimer cette page

Selon un article paru dans Med J Aust, 50 % des femmes obèses présentent un syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) aussi appelé syndrome de Stein-Leventhal, alors que la prévalence est de 6 à 10 % chez les femmes de poids normal en âge de procréer. C’est la principale cause d’infertilité. Trouble endocrinien et métabolique, il se manifeste par l’absence d’ovulation (anovulation) avec hyperandrogénisme (augmentation inhabituelle de la production d’androgènes, des hormones mâles).

L’anovulation est la conséquence du second phénomène, car il perturbe la production des ovules. En effet, au lieu d’être libérés lors de l’ovulation, les ovules se transforment en kystes qui s’accumulent dans les ovaires (polykystiques) et les font ainsi augmenter de volume.

Axes d’intervention nutritionnelle selon les Lignes directrices 2011:

  1. Anthropométrique : excès de poids, obésité
  2. Résistance à l’insuline : syndrome métabolique. Intolérance au glucose, diabète
  3. Aménorrhée/oligoménorrhée
  4. Infertilité
  5. Risque cardiométabolique : dyslipidémie

Pourquoi rencontrer une nutritionniste NutriSimple ?

La nutritionniste vous accompagnera dans votre démarche de perte de poids, laquelle agira sur de nombreux axes d’intervention nommés ci-haut. De plus, grâce à la méthode des PASTM, elle sera à même de vous proposer une alimentation faible en glucides, notamment en sucres concentrés, riche en omega-3 et qui respecte les normes de modération quant à la consommation d’alcool et de pratique d’activité physique.

Montréal et les environs 514-990-7128
Sans Frais 1-877-427-6664

Changez votre vie en un seul clic!

Remplissez le formulaire ci-dessous et nous vous contacterons afin de fixer un rendez-vous au moment qui vous convient le mieux.


Logo Spinner NutriSimple