Logo NutriSimple Votre Nutrionniste Partenaire Santé
Retour aux chroniques

Notre conseillère scientifique vous propose 5 atouts de la patate douce

Marlène Bouillon, Ph.D. par Marlène Bouillon, Ph.D., Nutritionniste et docteure en physiologie/endocrinologie

Notre conseillère scientifique vous propose 5 atouts de la patate douce Imprimer cette page

 

La patate douce appartient à la famille des Convolvulacées. La pomme de terre est un membre de la famille des Solanacées (ex. : aubergine, tomate, tabac), donc une cousine. En espagnol, on désigne la patate douce par batita et la pomme de terre par patata. On en dénombrerait aujourd'hui plus de 500 variétés de ce tubercule, réparties dans deux catégories : à chair sèche et à chair humide. L'origine préhistorique de la patate douce a longtemps été nébuleuse. Une étude génétique publiée en janvier 2013 dans PNAS vient de trancher la question : elle aurait été ramenée des côtes péruviennes par des bateaux polynésiens, bien avant que les premiers explorateurs européens l'introduisent à nouveau à partir du Mexique et des Caraïbes. On aurait retrouvé des restes archéologiques datant de 10 000 ans! C'est sans doute pour cela qu'on retrouve des recettes l'agrémentant de cannelle, muscade, gingembre, clou de girofle, cumin, noix de coco ou lime. 

 

Petite anecdote: l'épouse de Napoléon Bonaparte, Joséphine, en était  friande et lui donna un regain de popularité. Aliment dit de sécurité, elle aurait sauvé des millions de personnes de la famine résultant de catastrophes humaines et écologiques. 

5 ATOUTs de la patate douce :

  1. POUR 1 MOYENNE (114 g): excellente source de vitamine A, de cuivre et de manganèse; une bonne source de vitamines B6 et C, de fibres et de potassium; une source de vitamines B2 et B5, de magnésium, de phosphore et de fer. Une seule patate douce fournit la dose de vitamine A quotidienne. Il est bon de savoir que la pelure de la patate douce pourpre contient plus d’anthocyanines antioxydants (famille des flavonoïdes) que la chair elle-même. Par ailleurs, plus la couleur de la chair de cette patate est foncée, plus elle en contient. Elle contient également un antioxydant de la famille des caroténoïdes, le bêtacarotène, dont la biodisponibilité est plus grande après cuisson. La présence de gras, exemple huile d'olive, facilite la conversion du bêtacarotène en vitamine A. La chair et la pelure de la patate contiennent des composés phénoliques. Les variétés se déclinent en blanc, jaune, orange et pourpre. Enfin, la patate douce contient du tryptophane.
  2. La chair de la patate douce, orangée ou pourpre, renfermerait des substances dites antimutagènes qui empêcheraient la formation des cellules cancéreuses, si l'on se fie aux conclusions d'un rapport du CIP (Centre international de la pomme de terre). La patate douce à chair pourpre possèderait la plus forte activité antimutagène, en raison de la concentration élevée en anthocyanes. De plus, diverses études rapportent un lien entre la consommation de patate douce et la diminution du risque dans le cas des cancers suivants : poumon, rein, sein, prostate et vésicule biliaire.
  3. Selon une étude parue en 2008 dans Diabetes, Obesity and Metabolism, l'extrait de patate douce blanche appelé caiapo améliorerait la sensibilité à l'insuline et le contrôle de l'hémoglobine glyquée chez des sujets atteints de diabète de type 2. L'arabinogalactane, une protéine, serait impliquée dans l'effet antidiabétique. Des chercheurs du CIP attribuent à la teneur élevée en vitamines et en minéraux de la patate douce un potentiel dans la prévention du diabète et de l'hypertension. De plus, son contenu en fibres solubles (environ 40 % des fibres présentes) n'est pas à négliger pour son effet stabilisateur de la glycémie après un repas.
  4. Les composés phénoliques et les anthocyanines de la patate douce pourraient prévenir et diminuer l'oxydation du cholestérol-LDL, un facteur de risque des maladies cardiovasculaires. Selon une étude, les anthocyanines de la patate douce pourpre pourraient diminuer la progression de l’athérosclérose.
  5. Le manganèse serait impliqué dans l'amélioration des capacités de mémorisation et d'apprentissage, la vitamine B6 et le tryptophane agiraient sur la sécrétion de la sérotonine qui stabilise l'humeur tandis que le bêtacarotène serait impliqué dans la prévention du déclin cognitif associé au vieillissement en protégeant les neurones des dommages oxydatifs par les radicaux libres.

Quelques idées de recettes pour intégrer les patates douces :

Soupe aux patates douces, lentilles et fines herbes

Entrée à la patate douce

Salade de patates douces

Purée de topinambour & patate douce

Casserole de poulet à la patate douce

 

 

Sources:

Hirose K, et autres. A large-scale, hospital-based case-control study of risk factors of breast cancer according to menopausal status. Jpn J Cancer Res 1995;86(2):146-154.

Kano M, Takayanagi T, Harada K, Makino K, Ishikawa F. Antioxidative activity of anthocyanins from purple sweet potato, Ipomoera batatas cultivar Ayamurasaki. Biosci Biotechnol Biochem 2005;69(5):979-988.

Ludvik B, Hanefeld M, Pacini G. Improved metabolic control by Ipomoea batatas (Caiapo) is associated with increased adiponectin and decreased fibrinogen levels in type 2 diabetic subjects. Diabetes Obes Metab 2008;10(7):586-592.

Ludvik BH, et autres. The effect of Ipomoea batatas (Caiapo) on glucose metabolism and serum cholesterol in patients with type 2 diabetes: a randomized study. Diabetes Care 2002; 25(1):239-240.

Matsui T, et autres. Anti-hyperglycemic effect of diacylated anthocyanin derived from Ipomoea batatas cultivar Ayamurasaki can be achieved through the alpha-glucosidase inhibitory action. J Agric Food Chem 2002; 50(25):7244-7248.

Miyazaki K, et autres. Anthocyanins from Purple Sweet Potato Ipomoea batatas Cultivar Ayamurasaki Suppress the Development of Atherosclerotic Lesions and Both Enhancements of Oxidative Stress and Soluble Vascular Cell Adhesion Molecule-1 in Apolipoprotein E-Deficient Mice. J Agric Food Chem 2008; 56(23):11485-11492.

Pandey M, Shukla VK. Diet and gallbladder cancer: a case-control study. Eur J Cancer Prev 2002; 11(4):365-368.?

Passeportsanté. Patate douce (consulté le 20 août 2013), http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=patate_douce_nu

Passeportsanté. Les multiples vertus de la patate douce. (consulté le 20 août 2013), http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Nouvelles/Fiche.aspx?doc=2004082400

Reinhard T. Super aliments : les meilleurs aliments santé sur la planète. Broquet, Canada. 2012.

Roullier C, Benoit L, McKey DB, Lebot V. Historical collections reveal patterns of diffusion of sweet potato in Oceania obscured by modern plant movements and recombination. Proc Natl Acad Sci U S A 2013; 110(6):2205-2210.

Tseng M, et autres. Dietary patterns and prostate cancer risk in the National Health and Nutrition Examination Survey Epidemiological Follow-up Study cohort. Cancer Epidemiol Biomarkers Prev 2004; 13(1):71-77.

Washio M, Mori M. Risk factors for renal cell cancer in a Japanese population. Clin Med Oncol 2009; 3:71-75.

Yamakawa O, Yoshimoto M. Sweet potato as Food Material with Physiological Functions. Proc.1st International Symposium on Sweetpotato. Ed. T. Ames Acta Hort 583, ISHS 2002.

Superaliments BONHEUR , DIABÈTE et MÉMOIRE

 

Montréal et les environs 514-990-7128
Sans Frais 1-877-427-6664

Changez votre vie en un seul clic!

Remplissez le formulaire ci-dessous et nous vous contacterons afin de fixer un rendez-vous au moment qui vous convient le mieux.


Logo Spinner NutriSimple