Logo NutriSimple Votre Nutrionniste Partenaire Santé
Retour aux chroniques

Notre nutritionniste-diététiste vous partage des conseils pour des célébrations sans culpabilité et sans privation

Notre nutritionniste-diététiste vous partage des conseils pour des célébrations sans culpabilité et sans privation Imprimer cette page

Notre nutritionniste-diététiste vous SUGGÈRE des ASTUCES pour des célébrations sans culpabilité NI privationS

1. Pour se sentir bien lorsque l’on sort de table

On le sait, à l’occasion des repas des Fêtes, la nourriture abonde. En vous informant à l’avance du menu et du nombre de plats offerts, vous serez en mesure de déterminer les portions vous convenant. De plus, sachant que l’on servira, par exemple, votre dessert préféré, vous pourrez vous garder plus de place pour en profiter. Également, le fait de manger lentement vous aidera à ressentir la satiété. Les repas festifs sont l’occasion idéale de déposer la fourchette et de discuter quelques instants avec vos oncles ou vos tantes.

2. Pour éviter les lendemains de veille désastreux

Une trop grande consommation d’alcool est souvent la cause du malheureux lendemain de veille. En effet, l'alcool court-circuite les signaux de satiété, favorisant les excès. Un verre d’eau entre chaque consommation représente un moyen facile de favoriser votre bien-être le lendemain de vos soirées arrosées, en plus de vous assurer une hydratation adéquate. Étant donné qu'il est difficile de renoncer au vin durant le repas, limiter votre consommation d’alcool à l’apéro s'avère un bon compromis.

3. Pour éviter le dérapage à long terme

L'horaire de repas est souvent perturbé lors des vacances. On a souvent tendance à prendre deux gros repas par jour plutôt que trois petits repas accompagnés de collation au besoin. Le corps a de la difficulté à gérer deux gros repas par jour, car cela entraîne une hausse suivie d’une baisse abrupte du taux de sucre dans votre sang. Il s'ensuit une énorme fringale, le plus souvent comblée par un autre repas copieux. Optez pour un déjeuner-dîner lorsque l’occasion se présente et prendre une collation comprenant des protéines et des fibres (fromage et fruits, crudités et hoummous) avant le moment du souper. L’idéal demeure néammoins de répartir nos apports tout au long de la journée de manière à ne pas rester plus de quatre à cinq heures sans manger.

4. Pour faire des choix éclairés au buffet

Ouvrez l’œil avant la bouche! Remplissez votre assiette de sources de protéines (viandes peu transformées et fromages) et de sources de fibres (crudités, salades), puis mettez-y ce qui est un choix plus plaisir que nutritif (ex. : saucisses cocktails). Gâtez-vous tout en écoutant vos signaux de faim et de satiété. Ne soyez pas gêné d’en laisser dans votre assiette, on a souvent les yeux plus grands que la panse.

5. Pour ne pas oublier la notion de plaisir

Ne mettez pas de côté vos aliments-plaisir. Dégustez-les lentement!

Inspiré de la chronique radiophonique d'Andréanne Martin Diététiste- Nutritionniste

Montréal et les environs 514-990-7128
Sans Frais 1-877-427-6664

Changez votre vie en un seul clic!

Remplissez le formulaire ci-dessous et nous vous contacterons afin de fixer un rendez-vous au moment qui vous convient le mieux.


Logo Spinner NutriSimple