Logo NutriSimple Votre Nutrionniste Partenaire Santé
Retour aux chroniques

Notre nutritionniste-diététiste vous aide à bien choisir

Marlène Bouillon, Ph.D. par Marlène Bouillon, Ph.D., Nutritionniste et docteure en physiologie/endocrinologie

Notre nutritionniste-diététiste vous aide à bien choisir Imprimer cette page

Notre nutritionniste-diététiste vous partage sES ASTUCES POUR augmenter la satiété

 

Pour parvenir à réduire la taille de ses portions, il faut mettre au menu des aliments vous permettant de vous sentir rassasié à longueur de journée.

  1. Les protéines maigres  Des études ont mis en évidence que les gens consommant moins de protéines rapportent être plus affamés. Le poulet, la dinde, le poisson à chair blanche, les légumineuses dont le soya, les œufs et les produits laitiers faibles en gras sont de bons exemples de protéines maigres. Ajoutez des sources de protéines à chacun de vos repas ainsi qu'aux collations.
  2. Les produits de grains entiers  Riches en fibres, ils progressent plus lentement dans le tube digestif et augmentent l’impression de satiété. Intégrez les pains et pâtes de grains entiers, le sarrasin, l'orge mondé et le riz brun aussi souvent que vous le pouvez.
  3. Un arc-en-ciel de légumes et de fruits  Riches en eau et en fibres, ils réduisent la sensation de faim! Les études suggèrent qu’en consommant plus de légumes, il est beaucoup plus simple de gérer son poids.
  4. L’eau  Sans eau, il est impossible pour les fibres de se gonfler et d'augmenter l’impression de satiété. De plus, le signal de la soif est souvent confondu avec celui de la faim. Enfin, il est préférable de choisir des breuvages non sucrés et de limiter les cocktails alcoolisés afin de réduire les calories superflues et éviter d'aiguiser l'appétit!
  5. Les aliments légers et volumineux  Selon les travaux de la chercheuse Barbara Rolls, le fait de consommer une salade de verdures environ 15 minutes avant le dîner (lunch) permettrait de réduire de 12 %* le nombre de calories ingérées au cours du repas et ce pourcentage grimpe à 20 % si on consomme plutôt une soupe**. Donc, on fait le le plein d'éléments nutritifs, plus de volume, mais à un moindre coût énergétique!

* Rolls BJ, Roe LS, Meengs JS. Salad ans satiety: energy density and portion size of a first-course salad affect energy intake at lunch. J Am Diet Assoc 2004;104(10):1570-1576.

** Flood JE, Rolls BJ. Soup preloads in a variety of forms reduce meal energy intake. Appetite 2007;49(3):626-634.

 

Montréal et les environs 514-990-7128
Sans Frais 1-877-427-6664

Changez votre vie en un seul clic!

Remplissez le formulaire ci-dessous et nous vous contacterons afin de fixer un rendez-vous au moment qui vous convient le mieux.


Logo Spinner NutriSimple